Scellement chimique : de quoi parle-t-on exactement ?

Scellement chimique

On entend surtout parler de scellement chimique dans le domaine de la maçonnerie. C’est une technique permettant de fixer des charges lourdes sur des parois pleines ou creuses. Cela peut être de la brique, du béton poreux ou encore de la pierre naturelle. Il s’agit d’une résine hybride bicomposant. C’est une alternative intéressante permettant de remplacer le système de fixation classique. À rappeler que ce dernier requiert l’utilisation d’une cheville.

L’utilisation du scellement chimique

On se sert surtout du scellement chimique pour maintenir efficacement des objets lourds et volumineux aux murs ou sur d’autres supports. Cette technique est également utilisée pour fixer :

  • Un store,
  • Des gonds de portails,
  • Le support d’un climatiseur, etc.

Pour pouvoir utiliser convenablement un scellement chimique, il faut avoir entre les mains plusieurs équipements. Ce sont notamment :

  • Un perforateur ou une perceuse,
  • Des outils pour faciliter le nettoyage de la poussière,
  • Des tamis,
  • Un pistolet à cartouche chimique,
  • Une ou plusieurs cartouches de scellement chimique, etc.

La fixation par scellement chimique proprement dit

Il faut savoir que la mise en œuvre du scellement chimique passe par plusieurs étapes. À l’instar de tout autre type de fixation, l’opération doit commencer par le perçage du support. Les différents trous doivent être réalisés en même temps. Ensuite, on pourra les combler un par un rapidement de manière à ce que la résine ne durcisse pas.

Une fois que le trou est prêt, il faut :

  • Le nettoyer : pour ce faire, on peut se servir d’un goupillon ou d’une soufflette manuelle
  • Mettre en place le tamis : recommandé pour les matériaux creux
  • Injecter le scellement chimique ou la cheville chimique
  • Insérer la tige filetée dans l’axe : il convient de préciser que le temps de séchage est relativement court. Il faudra alors être très rapide.

Pour se faciliter la tâche, l’on peut très bien se procurer un kit de scellement. Il est prêt à l’emploi.

Les avantages du scellement chimique

L’une des méthodes les plus utilisées pour la fixation d’objets lourds est sans aucun doute le scellement chimique. Cela s’explique notamment par le fait qu’il offre de nombreux avantages non négligeables. C’est avant tout une solution pour maintenir durablement des pièces dans des environnements distincts. Il fait preuve d’une grande efficacité par rapport à d’autres techniques.

Les raisons qui incitent les particuliers aussi bien que les professionnels à utiliser un scellement chimique sont notamment :

  • Sa capacité à s’adapter à toutes les surfaces que ce soit des matériaux creux ou pleins,
  • Sa grande résistance à la torsion, à l’arrachement et aux vibrations,
  • Son adhérence sur la brique, le béton, le ciment, l’acier et la pierre naturelle,
  • Sa performance : la cheville chimique permet de sceller convenablement la charge que l’on souhaite fixer sur un support.

Les inconvénients du scellement chimique

En dépit du fait que le scellement chimique soit plébiscité par de nombreux utilisateurs, il n’en demeure pas moins qu’il présente quelques inconvénients. Le premier réside dans le fait que les cartouches sont composées de deux produits. Ce sont la résine et un catalyseur. Préalablement à leurs injections dans les supports, les deux éléments se mélangent. Si l’on procède à plusieurs poses, les pertes peuvent être importantes en raison de ce type de conditionnement. En plus, le reste de la cartouche est inutilisable étant donné qu’il coule facilement.

Il importe également de rappeler que le scellement chimique est sensible aux variations de température.