Les différentes caractéristiques d’une maison provençale

maison provençale

Chaque région de l’Hexagone possède un style architectural qui lui est propre. La Provence dispose bien évidemment de ses propres règles architecturales. Quand il est alors question de maison provençale, il est question d’une maison très typique du sud de l’Hexagone. Une maison provençale, on l’appelle également bastide ou mas. Un style d’habitation qui peut revêtir différentes formes. Quelles sont les caractéristiques d’une maison provençale ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble dans ce qui va suivre.

Les différents types de maisons provençales

Quand il est question de maison provencale, il est question de 3 types de maisons. Ce sont ces trois types qui définissent une maison provençale.

La bastide provençale

Une bastide, c’est une maison de villégiature, un lieu de repos pour des personnes aisées. Une maison occupée par leur propriétaire de la saison printanière à l’automne. L’architecture de la bastide ne répond à aucune règle particulière. Mais globalement, une bastide se compose : d’un toit plat, avec des composantes en 4 pentes. Les fenêtres sont grandes, avec de la hauteur. Dans une bastide, la symétrie est au cœur de l’habitation. Une bastide est bien souvent entourée de jardin.

L’architecture d’une maison de village provençal

C’est le type de maison qui se trouve dans les villages haut perchés du sud. C’est le type d’habitation qui présente plusieurs étages et est de petite taille. Une maison qui se compose la plupart du temps d’une pièce par étage. Dans ce type d’habitation, le rez-de-chaussée est ce qui fait office de salle de séjour. Mais il arrive également que pour les foyers ayant un faible revenu, c’était une salle qui sert également de chambre. La première étage sert parfois de chambre et plus haut dans la maison se trouvait le grenier.

Le mas provençal

Un mas était originellement une ferme traditionnelle de la Provence. Si vous voulez croiser ce type de maison, rendez-vous dans les campagnes du sud de la France. Historiquement, c’est une maison qui se construisait au fil du temps, suivant le besoin de l’occupant et de la disponibilité des pierres aux alentours. Ainsi, la façade est souvent ornée de petites ouvertures, orientées au nord pour protéger l’habitation du vent. Il en va du même style pour la façade orientée plein sud. Les ouvertures gardent des proportions tout aussi gardées. On distingue alors :

  • Le mas du Lubéron : un vaste pavé rectangulaire, comprenant un étage et un rez-de-jardin. Les chambres sont installées au sud.
  • Le mas camarguais : si vous avez déjà vu une hacienda espagnole, il en adopte les codes. C’est-à-dire, une habitation avec de grands volumes, des murs blancs et bien évidemment une grande cour intérieure. Un domaine qui reprend la forme d’un U.

L’architecture typique d’une maison provençale

Généralement, une maison provençale se distingue grâce à une forme triangulaire. Le rez-de-chaussée n’est rien d’autre que le prolongement de la terrasse en forme de triangle. Pour l’intérieur, on observe parfois une grande pièce à vivre, avec une terrasse bien à l’abri du soleil.