Conseils pour une pose d’escaliers, adaptée à son décor

escalier

Pour réussir la pose d’escalier, il est nécessaire que la forme et le style conviennent parfaitement au décor de la maison. L’intervenant doit maîtriser toutes les techniques, afin d’assurer le résultat. La forme et le style sont étudiés, pour que le travail s’intègre à l’esthétique de la pièce. La construction d’escalier doit par ailleurs être conforme aux réglementations. Quelques conseils devraient permettre de vous guider.

Le choix de la forme et des matériaux, une étape cruciale

Avant la mise en place d’escalier, il faut d’abord déterminer quel type de pose est adapté, en tenant compte de quelques éléments.

L’escalier est un élément essentiel dans un bâtiment à étage. Installé à l’intérieur ou à l’extérieur, l’espace et de style de décor sont à étudier avant son élaboration. Le bon matériau doit être sélectionné pour assurer la qualité du travail. Le bois reste très plébiscité, dans le domaine de la construction d’escalier. Il offre un rendu authentique et résistant. L’acier quant à lui est le matériel le plus approprié, dans un cadre industriel. Il propose un style raffiné et contemporain. Toutes sortes de configurations sont possibles avec l’acier. Pour une touche plus esthétique, l’ajout de limon peut être nécessaire au-dessus des marches.

Habiller l’escalier, selon ses goûts

L’escalier peut être personnalisé pour le caractériser. Le propriétaire peut ainsi profiter d’un travail sur mesure, réalisé suivant ses désirs.

Premièrement, vous pouvez vous servir du garde-corps pour personnaliser votre escalier. Cet élément peut être conçu en cordage, en fils élastiques ou en fils d’acier pour une finition unique et originale. En recourant à un métallier, vous pouvez également bénéficier d’un travail sur mesure. Sur certains sites internet, des pages proposent différents types d’escaliers. Il suffit alors de commander un style et de fournir les mesures appropriées. La commande est ensuite lancée puis fabriquée, avant d’être livrée dans les délais indiqués. Par ailleurs, plusieurs possibilités de finitions permettent de décorer l’escalier. Vous pouvez par exemple jouer sur les couleurs en peignant les marches. Le papier peint, le masking tape ou encore  la décoration au pochoir sont autant de moyens décoratifs qui donnent du cachet à votre escalier.

Réglementations concernant les escaliers

La construction d’escalier est soumise à de nombreuses réglementations. Ces dernières définissent les procédures à entreprendre pour procéder à la pose.

Concernant l’installation d’escalier, les normes concernant les escaliers publics et privés n’ont pas de caractère obligatoire. Toutefois, le suivi des réglementations permet à tout le monde d’utiliser les escaliers et d’éviter les accidents. Tout d’abord, l’inclinaison de l’escalier doit être entre 25° et 45° afin de réduire les efforts, lors de la montée et de la descente. La hauteur des marches doit être comprise entre 17 et 21 centimètres. L’homogénéité doit aussi être préservée pour chaque marche. La largeur de la marche doit être comprise, entre 70 et 80 centimètres. La rampe d’escalier offre plus de sécurité, surtout pour les enfants. Elle doit être posée à près de 1 mètre du sol. En outre, la présence d’antidérapant et de contremarches offre une sécurité supplémentaire.